Wenbo Liang soutiendra sa thèse de doctorat en histoire et philosophie des sciences préparée au sein de notre école doctorale sous la direction de Florence Bretelle-Establet le 15 décembre 2023 à 10h, en salle 628, bâtiment Olympe de Gouges (6ème étage), 8 Place Paul Ricoeur, 75013 Paris.

 

Douleur, idéologie et intégration des médecines chinoise et occidentale : une histoire de l’anesthésie par acupuncture, 1953-1990

Résumé:

Dans l’histoire de la médecine en Chine au 20ème siècle, l’anesthésie par acupuncture [针刺麻醉] est sans doute l’un des événements les plus importants et les plus légendaires. Cette technique médicale est généralement considérée comme ayant été créée en 1958 en Chine et a été décrite comme un « paradigme » [典范] de « l’intégration des médecines chinoise et occidentale » [中西医结合]. Pendant la révolution culturelle (1966-1976), l’anesthésie par acupuncture était largement utilisée pour presque tous les types de chirurgie en Chine, et a été pratiquée dans plus de 2 millions d’opérations. Toutefois, en l’espace d’une décennie après 1978, cette technique a été exclue de la plupart des salles d’opération. Peu d’études ont analysé comment l’anesthésie par acupuncture est devenue possible et a gagné une telle popularité en Chine entre 1958 et les années 1970, ainsi que l’impact qu’un mouvement médical aussi important a eu sur l’intégration des médecines chinoise et occidentale au niveau de la conception et de la pratique médicales.

Pour répondre à ces questions, cette étude franchira la frontière habituelle entre la médecine et la politique. Je soutiendrai que l’émergence et le développement de l’anesthésie par acupuncture entre les années 1950 et 1970 sont le résultat de l’interaction et de la co-construction de l’idéologie politique et des concepts et méthodes des deux médecines. Pendant la révolution culturelle, « l’intégration des médecines chinoise et occidentale » a été érigée en « ligne de santé » suprême. L’idéologie politique a encouragé une intégration hybride entre les deux médecines. En remettant en cause les normes occidentales conventionnelles, les acteurs de l’acupuncture anesthésique ont établi leurs propres définitions et critères de la douleur et de l’anesthésie. Après la révolution culturelle, la « ligne de santé » de l’intégration des médecines chinoise et occidentale a été remise en question. Les avantages de l’acupuncture anesthésique identifiés pendant la révolution culturelle ont perdu leur légitimité dans ce nouveau contexte. Cette étude contribuera à notre compréhension des interactions complexes entre la technique médicale et la politique, et nous fournira des réflexions sur les conceptions et les pratiques actuelles de la « modernisation de la médecine chinoise ».

 

À lire aussi

Mois des égalités 2024

Mois des égalités 2024

Dans le cadre du mois des égalités 2024, la mission Égalité Diversité Inclusion et le Collège des Écoles Doctorales d'UPCité vous invitent à assister à la séance de théâtre forum "Ce qu'il en coûte" par la compagnie SYNERGIES. Elle vise à identifier et prévenir...

Journée doctorale 2024 de l’ED623

Journée doctorale 2024 de l’ED623

L’ED 623 organise sa Journée doctorale le vendredi 29 mars prochain. Elle aura lieu de 9h à 18h dans l'amphi Pierre Gilles de Gennes (bâtiment Condorcet). Cette journée en présentiel est pensée comme un moment de rencontre(s) entre les différent·es doctorant·es de...

École doctorale d’été Cité du Genre

École doctorale d’été Cité du Genre

La Cité du Genre, institut interdisciplinaire de recherche et de formation en études de genre d’UPCité, organise sa première école d’été du 10 au 13 juin 2024 à Fontainebleau. S’adressant aux doctorant·e⋅s de toutes les disciplines souhaitant renforcer leur formation...